LES MEILLEURES PLANTES POUR
           LES BASSINS DE JARDIN.
 
                     Par Monsieur LURQUIN G. du Club de Louvain. 
                          Audio-visuel du 4 et 25 novembre 2008
 
Pour l’architecture :
 
   
On peut créer un plan d’eau de faible profondeur ou l’on pourra y admirer le reflet d’un bâtiment architectural.
Ce plan d’eau aura un effet des plus décoratif
 
Pour les mares :
On peut construire des étangs décoratifs.
Les poissons adorent se réfugier sous les plantes nénuphars pour échapper à un poursuivant ou tout simplement se mettre à l’abri du soleil.
En été au mois d’août, les poissons manquent d’oxygène ; Installer des plantes oxygénantes pour leurs donner un meilleur confort.
 
  
Structure dans la plantation :
Mettre de grands groupes de plantes.
Respecter les règles de l’architecture, jouer avec des lignes (aspect horizontal par exemple : nénuphars, la meule etc…).
Il faut créer une tension architecturale, par exemple : le jet d’eau qui sort de la meule, le poteau en bambou, les marches, les Iris, les Latifolias, les joncs en répétition dans les escaliers, devant un tel spectacle vous resterez en contemplation.
Même après 20 ans, en faisant l’entretien de temps en temps (toutes les 8 semaines), il est possible de maintenir en ordre notre bassin.
  
 
Typha latifolia «Variegata » ou massette à larges feuilles panachées. Floraison de juin à août, hauteur : 100 à 200 cm, profondeur d’eau : 20 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Elles poussent lentement, elles sont de couleurs claires, elles apportent un rayon de soleil même si le soleil ne brille pas.
 
   
Typha minima « Typha nain » ou petite massette. Floraison de mai à septembre, hauteur : 30 à 70 cm, profondeur d’eau : 10 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Les tiges et les feuilles sont minces, elles forment un écran végétal magnifique.
   
Scirpus lacustris ou jonc d’eau. Floraison de juillet à août, hauteur : 100 à 350 cm, profondeur d’eau : 10 à 60 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
C’est une plante indigène, elles poussent très lentement.
Les Japonais mettent les grandes plantes en avant plan et les petites en arrière. De cette manière le bassin et le jardin paraissent plus grand.
Il existe deux autres variétés :
Scirpus tabernaemontani « Zèbrinus » ou scirpe zébré. Floraison de juillet à août, hauteur : 100 à 150 cm, profondeur d’eau : 10 à 40 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
La préférence de Monsieur LURQUIN va pour la Scirpus lacustris « Albescens » ou scirpe des grands lacs, elle est plus petite.
Floraison de juillet à août, hauteur : 100 à 150 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Structure :
Plante non horizontale et non verticale, il y a des plantes qui attirent l’attention comme la « Thalia dealbata ».
Floraison de juin à septembre, hauteur : 200 cm, profondeur d’eau : 20 à 40 cm, zone ensoleillée. Les fleurs sont de teinte pourpre. En été, elle a besoin de beaucoup d’engrais. C’est une plante exotique qui peut vivre chez nous.
Lors des expositions on les place au 3/5 de la droite et de la gauche de l’emplacement des nénuphars.
  Acorus calamus ou acore odorant. Floraison de juin à juillet, hauteur : 60 à 80 cm, profondeur d’eau : de 0 à 20 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Il existe une forme sauvage. Son aspect ressemble un peu à celui des tulipes.
On l’utilise également dans la médecine et il paraît qu’elle a des effets aphrodisiaques.
Acorus calamus «Variegatus » ou acorus panaché.
Pour les plans d’eau, on utilise souvent la forme panachée.
Menyanthes trifoliata ou trèfle d’eau. Floraison de mai à juin, parfois floraison à partir du mois d’avril, hauteur : 20 à 30 cm, profondeur d’eau : 0 à 10 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Elle vit dans les marais à l’origine ou au bord des failles, elle est facile à trouver dans le commerce, on la nomme « trèfle d’eau ». Il y a un genre de poils sur les feuilles, son but est d’attirer l’attention des petits insectes et de chasser les gros insectes « genre : gros bourdons », car la plante risquerait de se noyer sous le poids de ces gros insectes.
Son aspect blanc un peu rosé en font une très belle plante.
Les racines doivent être coupées 1 fois par an, on doit l’éloigner de plus d’un mètre des autres plantes.
 
 
Orontium aquaticum ou oronce. Floraison de mai à août, hauteur : 25 cm, profondeur d’eau : 20 à 30 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
C’est une plante qui commence parfois sa floraison début mars. Plante américaine à tige blanche avec au bout une chandelle jaune. Elle a besoin d’un sol argileux.
Attention à la poudre d’os, elle brûle les plantes. Les matières organiques tombent en décomposition, ça sent très mauvais.
La mettre directement dans un grand pot, elle ne doit pas être changée de pots. La placer dans des pots de 35 à 40 cm de diamètre.
Primula florindae ou primevère de marais. Floraison d’avril à juillet, hauteur : 30 à 60 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
De teinte jaune, c’est une grande plante qui peut atteindre parfois 90 cm. Elle fleurit en été et non au printemps, son parfum est profond et très agréable.
Elle préfère être tenue en groupes et non isolées.
Ne pas écouter les profondeurs écrites sur certaines étiquettes des pots.
Saururus Cernuus ou queue de lézard. Floraison de juillet à août, hauteur : 20 cm, profondeur d’eau : 10 à 20 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée. On l’appelle également « queue de salamandre ».
Elle demande peu d’entretien, on la place dans des paniers de 35 cm.
   
Caltha palustris ou souci d’eau. Floraison d’avril à juin, hauteur : 30 à 40 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
On l’appelle également « fleurs de Pâques », on risque de la noyer si on exagère la profondeur dans l’eau, elle ne doit pas être supérieure à 3 cm.
Elle refleurit une deuxième fois voire une troisième fois. Il est conseillé de la diviser en plusieurs plantes.
Euphorbia palustris ou euphorbe des marais. Floraison de mai à juin, hauteur 100 à 150 cm, largeur : 1 m, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Les gens hésite à l’acheter, elle ne devient pas envahissante et fleurit longtemps. Haute tige longue, elle est de teinte jaune, les fleurs sont jaunâtres.
Après la deuxième floraison, elle change de couleur la tige devient rose et les feuilles de teinte jaune et orange, elle est merveilleuse d’après l’avis de Monsieur Lurquin.
Calla palustris ou arôme des marais. Floraison de mai à août, hauteur : 15 à 25 cm, profondeur d’eau : 0 à 15 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Plante indigène dans certains marais, la profondeur ne peut excéder les 30 cm, les fleurs sont de teinte blanche et de la taille de 10 cm.
Le vrai arôme est blanc. Les faux arômes sont jaunes, pourpres, roses.
 
 
Lobelia syphilitica ou lobélie des marais. Floraison d’août à septembre, hauteur : 80 à 100cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Elle est de teinte mauve. Les Indiens l’utilisent contre la syphilis, mais le résultat ne fonctionne pas très bien.
Pontederia cordata ou pontédérie. Floraison de juin à septembre, hauteur : 50 à 80 cm, profondeur d’eau : 30 à 50 cm, zone ensoleillée et mi-ombragée.
C’est une plante magnifique en provenance d’Amérique. Ces feuilles sont en forme de cœur, le feuillage est de teinte verte, les fleurs sont bleues. C’est une plante saine, pas de maladies.
Il existe une variété géante la Pontederia lancéolata ou pontédérie lancéolée. Elle provient de la Floride. Floraison de juin à septembre, hauteur : 100 à 120 cm, profondeur d’eau : 10 à 40 cm, zone ensoleillée.
Elle fleurit en plein été, quand il y a beaucoup de soleil, elle donne beaucoup de fleurs.
Quand il fait sombre, elle ne donne pas beaucoup de fleurs, elle se referme.
S’il gèle un peu au printemps, les racines sont toujours là.
Persicaria bistorta « Superba ». C’est une plante indigène. Floraison d’avril à novembre.
Il existe une forme cultivée, cette plante fleurit pendant très longtemps.
Les fleurs mesurent de 12 à 20 cm, la tige mesure 40 cm
Il y a aussi le genre : Polygornum bistorta ou renouée. Floraison de mai à août, hauteur : 20 à 100 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée. Elle a besoin d’humidité, mais pas nécessairement d’eau.
Iris en assortiments : Iris blanc, jaune, mauve, bleu, rose.
A ne pas confondre avec les iris barbus de jardin, qui eux déteste l’eau.
 
Iris pseudacorus ou iris faux-acore. Floraison de mai à juillet, hauteur : 60 à 100cm, profondeur d’eau : 0 à 20 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
De teinte jaune, pas exigeant, atteint 1 m, s’il manque de lumière atteint une hauteur de 2 m.
Elle donne naissance à des semences qui flottent sur l’eau.
On la nomme aussi « fleurs de lys ». Emblème des Rois français.
                                                           Emblème des scouts (3 x la trinité).
                                                           Emblème de Bruxelles.
C’est une plante que l’on utilise à nouveau en grandes quantités. Elle a une très longue durée de floraison. Elle purifie l’eau, elle est un support pour les bactéries.
 
 Iris pseudocarus « Variegata » ou iris faux-acore panaché strié. Floraison de mai à juillet, hauteur : 60 à 100 cm, profondeur d’eau : 0 à 20 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Au printemps au mois de mars, le feuillage est panaché vert et jaune. Ensuite après la floraison il devient tout vert.
Il existe des formes blanches, jaunes ou mauves.
 
Iris versicolor ou iris bleu des marais. Floraison de juin à juillet, hauteur : 60 à 90 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
En provenance de l’Amérique, les couleurs sont inversées.
Jaune à pourpre        pourpre à jaune
Iris versicolor « Gérald Darby » longue tige de 1 m de hauteur ramifiée et fleurs de teinte mauve.
Iris de Louisiane rustique dans l’eau à une profondeur de 30 à 40 cm, mais pas en jardin hors de l’eau.
 
Iris laevigata bleu ou iris bleu des marais. Floraison de juin à août, hauteur : 60 à 90 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
Il vient du Japon. Les couleurs restent toute l’année.
Il y a des variétés blanches « Snow Queen », des roses « Queen Victoria », des pourpres «Variegata ».
Plusieurs zones de profondeur :
Zone de 30 cm pour les plantes de marais.
Zone de 50 cm pour les grandes plantes de marais.
Zone de 80 cm pour les nénuphars.
La bâche de jardin en caoutchouc peut avoir une durée de vie de +/- 50 ans.
Utiliser une latte ECOLAT pour les bords, elle est souple et rigide à la fois.
Le bord doit impérativement être plus élevé que le jardin, sinon c’est la catastrophe totale si celui-ci est plus bas. En cas de fortes pluies les engrais, les boues, les produits désherbants tombent dans le bassin, c’est une pollution permanente pour l’étang.
En groupes :
On peut introduire dans le bassin des plantes tels que : Thalia dealbata, Pontederia cordata, en compagnie de nénuphars blancs, roses, rouges.
Les coléoptères bruns du nénuphar, lorsqu’on les écrase, rejettent un jus jaune. Il faut les éliminer le plutôt possible soit en les écrasant ou employer des produits déparasitants du genre : Bacilus trurigensis.
Les larves mesurent 2 cm.
  
Zizania aquatica ou riz sauvage.
Il est récolté par les Indiens, il est de teinte jaune.
Sa teinte jaune canaris est magnifique pour les plans d’eau.
Choisir les nénuphars ?
Rhizome d’une plante indigène. Rhizome : tige gorgée de réserves nutritives, souterraine ou rampante à la surface du sol.
 
Aponogeton distachyos. Floraison de juin à octobre, profondeur d’eau : 30 à 50 cm, zone ensoleillée à mi-ombragée.
 
Nymphaea « Aurora ». Floraison de juin à septembre, profondeur d’eau : 30 à 40 cm, zone ensoleillée, petite feuille de 7 cm de diamètre.
 
Nymphaea « Gladstoniana ». Floraison de juin à septembre, profondeur d’eau : 50 à 150 cm, zone ensoleillée, grande feuille de 45 cm de diamètre.
Différence en taille et en profondeur. La profondeur pour la plupart des nénuphars, est de 50 cm à partir du haut du panier.
Nymphaea « Attraction » rouge ou rose. Floraison de juin à septembre, profondeur d’eau : 40 à 80cm, zone ensoleillée.
Monsieur OTTO en Suisse a créé à partir du Nymphaea suédois de teinte rose, dont les feuilles mesurent 6 cm, et les fleurs 10 cm, une variété de Nymphaea « Froebeli ».
  
Nymphaea « Perry’s baby red » de teinte rouge. C’est un nénuphar nain avec de grandes fleurs. Taille : 11 cm, profondeur d’eau : 20 cm.
Nymphaea « James Bridon ». Floraison de juin à septembre, profondeur d’eau : 30 à 80 cm.
De teinte rose. Il fleurit en été, jamais au printemps. Idem pour Nymphaea « Juan Pride ».
Facile ou difficile ?
Nymphaea « Luciana » et Nymphaea « Mme Wilfron Gonnère ». Floraison de juin à septembre, profondeur d’eau : 30 à 80 cm.
Très difficile, a besoin de chaleur, ne donne que 2 fleurs par an.
Nymphaea « Hermine » et Nymphaea « Candida ». Floraison de juin à septembre, profondeur d’eau : 50 à 100cm, hauteur : 10 cm, fleurs de teinte blanche.
C’est un nénuphar nain indigène de la Sibérie.
Nymphaea « Marliacea Chromatella » de teinte jaune. Floraison de juin à septembre, profondeur d’eau : 50 à 100cm.
Il donne peu de fleurs. Il vient du N. Mexicain, ce qui explique son besoin de chaleur et de soleil. Par contre, il fleurit quand il fait froid.
Nymphaea « Texas Dawn ». Il fleurit des mois et des mois. Il donne plusieurs fleurs jaunes avec un peu de rose dedans.
Nymphaea « Joey Tmocick ». Fleurs jaunes sur tige qui sort hors de l’eau.
Variété orange Siou-Polari ou orange Colorado ou Colorado orange et rose.
  
Maintenance :
Quelques conseils utiles pour empoter des nénuphars 
   
-       Employer un panier qui est bien perforé pour bien oxygéner le tubercule (dimension du panier minimum de 30 cm).
-       Prenez un tissu de jute ou un plastique micro perforé avec des petits trous de façon que le sol nutritif (l’argile ou le terreau ne puisse passer) et remplissez le panier jusqu’à 3 cm sous le bord du panier.
-       Plantez le nénuphar dans le sol et couvrez le sol avec une couche de 2 cm de gravier (granulation de 5 mm).
-       Le nénuphar a besoin d’environ 6 heures de soleil par jour et d’une profondeur minimale de +/- 80 cm. 
   
Plantes de lagunages :
1° floraison : Iris laevigata – Acorus calamus – Glyceria maxima – Sparganium emersum.
2° floraison : Hydrocotyle vulgaris – Crassula Helmsii – Véronica beccabunga – Nasturtium officinale.
Mélanger ces deux variétés de plantes de lagunages ; Celles d’en dessous fleurissent quand celles du dessus s’arrêtent, afin de garder le bassin fleurit toute l’année.
Pour le reste, mettre les plantes que vous aimez.
 
Photo : © Ces photos ne peuvent être reproduites en tout ou en partie qu’avec l’autorisation écrite de l’auteur.
Revue commerciale AQUA LIFE éditeur : AQUA & GARDEN Products.
Représentant commercial : Aquarium Express Belgium
                                            Wim Bamps Weldestraat 1 -   3400 ELIXEM-LANDEN.
                                            Tél : 016/78.83.89.    
Texte écrit par Madame L’Hoir-Descamps Marie-France.
 

 


Ce site n'utilise pas de cookies spécifiques, mais un code google analytics est présent dans chacune de ses pages.
Accepter